Bachelor à Macquarie University : le témoignage de Sarah

Avec l’aide de StudiesUP, Sarah s’est inscrite à une remise à niveau d’anglais ainsi qu’à un bachelor à Sydney, en Australie. Comme elle, de nombreux étudiants font le choix de partir à l’étranger pour faire leurs études supérieures. On vous partage son témoignage ci-dessous.

Vous avez également un projet d’études à l’étranger ? Contactez-nous pour en discuter !


La vie quotidienne d’un étudiant international à Macquarie

Quand es-tu arrivée en Australie ?

Je suis arrivée en Australie en octobre 2022. 

Sur quels critères as-tu choisi ton université ? 

Mon choix s’est d’abord porté sur le pays puis sur la réputation de l’université ainsi que les cours proposés par cette dernière.

Quel programme as-tu suivi lors de ton expérience à l’étranger ? 

Tout d’abord, j’ai commencé par suivre des cours d’anglais obligatoires donnés par l’université. Ces derniers étaient très utiles. Je suis maintenant en train de faire un Bachelor en commerce. 

À quoi ressemble une journée type là-bas ? 

Une journée type varie vraiment d’un étudiant à un autre. Cela dépend de ses études, si on travaille hors de l’université ou non et aussi en fonction du travail à faire pour ses études. La journée qui ressemble le plus à une journée type pour moi est étudier en allant en cours le matin et faire des activités l’après-midi. 

Quelles sont les différences avec tes études en France ? 

Les études australiennes et françaises sont très différentes ! Il y a beaucoup moins d’heures de cours à l’université et beaucoup plus de travail personnel en Australie. Les professeurs sont toujours heureux qu’un élève lui demande de l’aide, on peut voir qu’ils sont vraiment là pour voir les élèves réussir. 

Se loger et travailler sur place

Où es-tu logée ? Comment as-tu trouvé ce logement ? 

Je suis logée dans une des résidences étudiantes proches de l’université que j’ai trouvé en cherchant sur Internet. 

As-tu trouvé un petit job sur place ? Est-ce difficile ? 

Je n’ai pas particulièrement cherché un petit job pour moi mais je sais que l’université et les résidences peuvent aider les étudiants qui cherchent. Si on veut travailler, c’est relativement facile à trouver. 

Qu’apprécies-tu en Australie ? 

Le contact humain est beaucoup plus ouvert qu’en France, il est très facile de rencontrer de nouvelles personnes, se faire de nouveaux amis ou même de parler à des inconnus. Pour moi qui suis très timide, cela a été beaucoup plus simple de parler avec de nouvelles personnes qu’en France. J’apprécie aussi beaucoup la diversité culturelle et l’accès à beaucoup d’activités différentes. Beaucoup de personnes vivant en Australie sont elles-mêmes étrangères et on peut en apprendre très facilement sur d’autres cultures. 

Qu’est-ce que tu apprécies moins ? 

Le coût de la vie est élevé et la gestion du décalage horaire avec le France peut parfois être contraignante. De plus, voyager en dehors de la région de Sydney implique une logistique plus importante du fait des distances et de la configuration du pays (désertique au centre). 

Challenges, retour d’expérience et coups de cœur

Qu’est-ce que ce voyage t’apporte ? 

Je pense que le voyage m’apporte une maturité importante et aussi une ouverture d’esprit que je n’aurais pas forcément eue sans connaitre des personnes venant des quatre coins du monde. 

Quels ont été tes moments difficiles ? 

Je pense que les deux premières semaines à l’université ont été difficiles, il a fallu s’adapter à une nouvelle méthode de travail très différente de celle de la France. 

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui veut partir en Australie ? 

Je pense que le plus important est de ne pas s’enfermer, ne pas rester seul, sortir, parler à des nouvelles personnes et faire des activités. Cela permet des découvrir de nouvelles choses et aussi de pratiquer son anglais. 

Ton ou tes coups de cœur ?

En général, la nourriture asiatique est bien meilleure qu’en France et à des prix très corrects. Autour de l’université, on trouve des spécialités variées, venant de nombreux pays. J’ai aussi visité la ville de Melbourne que j’ai beaucoup appréciée ainsi que certaines iles près de Sydney, qui sont facilement accessibles en bateau. 

Qu’as-tu pensé des services d’accompagnement de StudiesUP ? 

Anne-So et Shauny ont été d’une grande aide tout au long de mon parcours, toujours de bons conseils pour moi et mes parents. Cela aurait été beaucoup plus compliqué de partir sans leur aide. 

Partager cet article

Bachelor à Macquarie University : le témoignage de Sarah

Bachelor à Macquarie University : le témoignage de Sarah

Articles en relation

Mon projet d'étude à l'étranger avec StudiesUP

ATTENTION à indiquer uniquement l'adresse email avec laquelle vous avez échangé avec votre conseiller StudiesUP, merci !
⚠ ATTENTION ! Toute personne n'étant pas de nationalité française, belge ou suisse, ne peut pas faire appel à StudiesUP (à l'exception d'étudiants inscrits chez une de nos écoles partenaires françaises). En tant qu'agent, nos contrats avec les universités étrangères sont limités par la nationalité et vous devez contacter un agent proche de chez vous. Merci de votre compréhension