Un semestre à Melbourne : le témoignage de Kyota !

Accompagné par StudiesUP dans ses démarches, Kyota est parti étudier 1 semestre en Australie à Swinburne University, à Melbourne.

Swinburne University of Technology est reconnue internationalement pour divers programmes, que ce soit au niveau de la recherche, de la science, du design ou du commerce. L’université est classée dans les 3 % meilleures universités mondiales du classement QS.

Le choix de la destination et du logement

Quand es-tu arrivé en Australie ?

Je suis arrivé en Australie en juillet 2022.

Sur quels critères (coût, destination, réputation ?) as-tu choisi ton université ? 

Je n’ai pas eu à choisir mon université, Swinburne University a été « imposée » par mon école française, car je suis parti dans le cadre d’un accord universitaire pour une durée de 6 mois. Mon école ayant un partenariat avec Swinburne University.

Quel programme suis-tu en ce moment ?

J’effectue en France, un double diplôme école d’ingénieur / école de commerce. Mais à Swinburne, j’ai suivi un cursus orienté Management / Marketing. 

À quoi ressemble une journée type là-bas ?

Il n’y a pas vraiment de journée type, car chaque semaine est différente. Les journées de cours, je me réveille vers 7h30 pour débuter les cours qui ont lieu de 8h30 jusqu’à 12h30. Puis je rentre chez moi pour déjeuner avec des amis et l’après-midi, je me balade dans Melbourne, je visite des musées, pratique du sport… Il y a tellement d’activités que nos journées sont très rarement répétitives.

Où étais-tu logé ? Comment as-tu trouvé ce logement ? 

J’ai logé dans une résidence étudiante qui m’a été réservée par StudiesUP située dans le centre-ville de Melbourne. Cette résidence étudiante en dispose plusieurs à travers l’Australie.

Le coucher de soleil à Melbourne

La vie à Melbourne en tant qu’étudiant international

Quelles sont les différences avec tes études en France ? 

Il y a beaucoup de différences entre les études en France et en Australie ! La chose qui m’a le plus marqué est l’amplitude horaire. En Australie, l’emploi du temps est beaucoup plus light (léger) qu’en France.
Puis, les professeurs australiens adorent parler avec des étudiants étrangers, on se sent très vite intégré.

Concernant le travail personnel, les universités australiennes demandent plus de temps qu’en France (pour ma filière) car il y a tout le temps des rapports à rendre et des projets de groupe à présenter, cependant le travail demandé n’est pas spécialement très compliqué, il est plus chronophage. 

Qu’as-tu apprécié en Australie ?

Pratiquement tout. L’atmosphère de chaque ville est unique, les Australiens sont super agréables et à l’écoute, les rencontres sont super simples à faire en Australie. Les paysages sont également beaux, les couchers de soleil et les plages sont incroyables. Il y a énormément de choses à visiter et à faire. Finalement, on n’a pratiquement pas le temps de tout explorer !

Qu’as-tu le moins apprécié en Australie ?

Je suis quelqu’un qui adore manger 😂, et c’est vrai qu’en comparaison à la France, la cuisine australienne n’est pas très variée et exceptionnelle. Et petit point également pour le prix de l’alcool, en magasin, qui nous fait réfléchir à deux fois par moment avant d’en acheter.

Quels ont été tes moments difficiles ? 

Le moment le plus difficile que j’ai ressenti lors de cet échange est le décalage horaire lorsqu’on arrive. Il y a 10h de décalage horaire entre Paris et Melbourne, et c’est compliqué au début car j’ai vite souhaité rencontrer des personnes mais ces 10h m’ont pas mal ralenties initialement.

As-tu trouvé un job étudiant sur place ? Est-ce difficile ? 

Non, je n’ai pas particulièrement cherché de job sur place, mais j’ai plusieurs amis qui en ont trouvé un sans grandes difficultés et sans avoir non plus un excellent niveau d’anglais.

La plage bioluminescente d’Hobart en Tasmanie

Les avantages d’un semestre international dans une université australienne

Qu’est-ce que ce voyage t’a apporté ?

Énormément de choses ! Mon niveau d’anglais a énormément augmenté en 8 mois (surtout l’aisance à l’oral). Ce voyage m’a aussi apporté beaucoup en termes de carrière professionnelle, car je suis rentré en France pour finir mes études, mais j’aimerais retourner en Australie dès que possible afin de m’y installer. 

Je suis parti en Australie en ne connaissant pratiquement personne donc j’ai pas mal visité et voyagé seul, cela m’a permis de me découvrir et de me développer personnellement. C’était une expérience incroyable que je recommande à tout le monde.

Le coucher de soleil à St Kilda Beach, Melbourne

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui veut partir en Australie ?

Ne pas trop réfléchir avant le départ, afin d’éviter du stress inutile, et de profiter de son voyage à 100%.

Préparer un minimum son arrivée en Australie : trouver une université et un logement avant, et le plus important (pour ceux qui ont le permis), faire la demande d’un permis international car louer une voiture en Australie est très facile et peu cher (il suffit juste d’avoir 21 ans et un permis international).

Ton ou tes coup(s) de cœur (plat, bar, restaurant, voyage, visite…)

C’est très difficile de faire un choix car j’ai tellement de coups de cœur ! Pour les voyages, il y en a 3 qui m’ont marqué : Le Nouvel An à Sydney, un road trip de 10 jours en Tasmanie avec 2 amis et Rottnest Island à Perth.

Côté restaurants, celui qui m’a le plus marqué est le Skyfeast Sydney Tower. C’est un buffet à volonté en haut de la Sydney Tower. La particularité de ce restaurant est qu’il tourne tout au long du dîner !

Et enfin parmi les bars / clubs il y en a 3 qui m’ont marqué : Le Billboard à Melbourne, L’Ivy à Sydney et The Terrace Rooftop Bar à Brisbane.

Rottnest Island, à côté de Perth

L’accompagnement StudiesUP

Qu’as-tu pensé des services d’accompagnement de StudiesUP ?

StudiesUP m’a beaucoup accompagné pour préparer mon séjour en Australie. L’organisme a été d’une grande utilité pour trouver un logement et répondre à mes questions en lien avec la demande de visa. Ils m’ont suivi jusqu’au jour du départ afin de s’assurer qu’il n’y ait aucun problème à l’arrivée en Australie.

Partager cet article

Un semestre à Melbourne : le témoignage de Kyota !

Un semestre à Melbourne : le témoignage de Kyota !

Articles en relation

Mon projet d'étude à l'étranger avec StudiesUP

ATTENTION à indiquer uniquement l'adresse email avec laquelle vous avez échangé avec votre conseiller StudiesUP, merci !
ATTENTION ! Toute personne n'étant pas de nationalité française, belge ou suisse ne peut pas faire appel à StudiesUP - votre demande devra être examinée au cas par cas car nous dépendons des universités - merci de votre compréhension