Bachelor en Corée du Sud : Témoignage de Clémence

Coucou tout le monde, moi c’est Clémence, 19 ans actuellement étudiante en International Bachelor of Business Administration (BBA) à Daejeon en Corée du Sud. J’ai choisi de partir directement après l’obtention de mon Bac pour me donner un challenge, celui de faire mes études à l’autre bout du monde pour 4 ans. En général, il faut passer par des procédures extrêmement complexes pour postuler en Corée du Sud en tant qu’étudiant international, mais grâce a StudiesUp et a la SolBridge j’ai pu réaliser ce rêve sans trop d’encombres. 

 

Etudier en Corée est radicalement différent de la France.


Même si les matières sont relativement similaires, la manière d’enseigner elle diffère grandement. Par exemple, ils fonctionnent beaucoup plus avec des QCMs que des dissertations pour les partiels. La vie en Corée est aussi très différente et ça prend du temps pour s’adapter aux coutumes et à la nourriture. 80% de ce qu’on trouve à manger est épicé. Pour ce qui est du logement, la SolBridge met à disposition un dortoir avec colloc d’une autre nationalité pour favoriser l’intégration. Mais peu d’étudiants y restent après un semestre, préférant avoir plus de liberté. De mon côté, j’ai emménagé dans un appartement plus en centre-ville mais les démarches immobilières n’ont pas été simples. Premièrement il est quasiment impossible de trouver une agence qui parle anglais, et le dépôt de garantie est bien plus élevé qu’en France (pour un petit pièce qui coûte 290K wons le mois – a peu près 200 euros), j’ai dû verser l’équivalent de 5000 euros de garantie. Et il n’y a aucun moyen de casser le contrat avant 1 an. 

 

Malgré tout, je recommande fortement de venir étudier ici. Comme pour toute expérience à l’etranger on fait face à des shocks culturels et autres obstacles mais le feu en vaut la chandelle. Grâce à la mixité sur le campus on se fait un réseau pas possible des quatre coins du monde tout en se familiarisant avec une culture bien différente de celle de la France. Pas de panique, on trouve aussi beaucoup de français avec les nombreux programmes d’échanges. 

 

Si je devais recommander un endroit à Daejeon, ca serait la boulangerie-pâtisserie 성심당 Seongshimdang. Quand j’ai le mal du pays c’est là que je vais et c’est vraiment une institution par la qualité de ses produits. 

 

Donc voila un peu mon experience, ca serait trop long de parler de toute mon expérience après un an passé ici, mais si jamais t’as des questions n’hésites surtout pas a me contacter, je serais ravie de t’aider !

Partager cet article
Sommaire

Mon projet d'étude à l'étranger avec StudiesUP

⚠ ATTENTION ! Toute personne n'étant pas de nationalité française, belge ou suisse, ne peut pas faire appel à StudiesUP (à l'exception d'étudiants inscrits chez une de nos écoles partenaires françaises). En tant qu'agent, nos contrats avec les universités étrangères sont limités par la nationalité et vous devez contacter un agent proche de votre pays de nationalité ou de résidence. Merci de votre compréhension.