Quand es-tu arrivée en Suisse?

Habitant la frontière suisse, je suis arrivée le 5 octobre 2019, pour le week-end d'intégration où nous avons tous pris nos marques, découvert nos chambres, nos colocataires, appris à se connaître... Nous étions que quatre françaises mais nous avons fait connaissance avec les autres français des années supérieures et autres francophones présents dans l'école (ça fait du bien au début de retrouver des personnes qui ont la même culture (ou presque) et qui parlent la même langue). 

Sur quels critères as-tu choisi César Ritz Colleges?

Pour ma part, j'ai choisi César Ritz Colleges car c'est pour moi l'excellence de l'hôtellerie Suisse. De plus, je suis proche de chez moi donc je peux rentrer quand je veux. Ce qui m'a surtout plu, ce sont les incroyables partenariats que notre école possède avec de nombreux hôtels. Nous avons de grandes opportunités pour voyager à travers le monde afin de se forger une expérience unique dans les plus beaux établissements hôteliers notamment.

Notre école reste un investissement dans la vie, il est important d'en avoir conscience. Cependant, le cadre, sa réputation, la qualité de vie, ses partenariats avec les plus grands établissements du monde, sa vue majestueuse sur le lac Leman, la diversité sur le campus, son ouverture internationale... font de cette école un lieu familial, cocooning, où chacun peut trouver son bonheur.

 

cezar-ritz-temoignage-4

 

Peux-tu nous décrire l'école et la vie étudiante?

L'école est un ancien bâtiment très typique et chaleureux. La résidence (où nous avons les chambres de luxes et où se trouvent les restaurants) est un établissement très moderne. Ce dernier se situe dans la même proprité que l'école. Les deux bâtiments se trouvent à 50 mètres les uns des autres ce qui est très pratique car nous n'avons pas besoin de beaucoup nous déplacer pour nous rendre en cours le matin.

La vie étudiante est très plaisante, un bar se situe en bas de l'école où chaque soir se réunissent les élèves pour boire un verre, discuter, créer des liens. L'école possède aussi sa propre boîte de nuit pour chaque vendredi soir. Nous sommes aussi à 1h de train de Montreux, Lausanne ou Evian pour sortir les weekends.

Au sein de l'école la nourriture est internationale, ce qui demande au début une adaptation, mais nous mangeons très bien et nous avons un buffet parmi trois restaurants où nous pouvons élaborer notre repas.

Quel programme suis-tu ?

Je suis actuellement dans le premier trimestre de la première année du "Bachelor Tourism and Hotel Management" et pour l'instant les cours se passent bien.

 

cezar-ritz-temoignage-6

 

Que penses-tu des cours suivis ?

Les cours que nous suivons dans cette école sont très ludiques et intéressants. Les professeurs sont des professionnels, ils nous transmettent donc leur expérience ce qui rend les cours vraiment interactifs et vivants. Nous partons quelques fois en excursions pour visiter des hôtels aux alentours pour nous permettre de voir les théories appliquées à la réalité.

Certains cours sont plus difficiles que d'autres ou plus intéressants, mais comme partout on ne peut pas tout aimer. Cependant, les professeurs font en sorte que la matière soit adaptée à chacun afin que tout le monde y trouve un intérêt.

Les cours sont de qualité et les profs sont toujours disponibles et à l'écoute ce qui est très important au début si l'on ne comprend pas un terme en anglais ou autre chose. Nous avons souvent des devoirs à rendre et surtout des projets de groupe ce qui demande du temps, mais si on s'organise bien cela ne pose pas de problème car nous avons que 5/6 matières. L'attention des adultes est très présent sur le campus et notre coordinatrice est vraiment à l'écoute ce qui est très rassurant.

Quelles sont les différences avec tes études en France ?

Tout d'abord, tous nos enseignements sont en anglais. De plus avant cela, j'ai suivi un Bac ES en France durant trois ans ce qui m'a permis de découvrir le monde économique. Nous apprenions l'économie française alors qu'ici nous avons un apprentissage international centré sur le business. C'est-à-dire que nous voyons le management, la comptabilité... le métier en soit. C'est une école spécialisée alors qu'auparavant c'était un apprentissage plus général et centré sur l'économie.

La différence est donc au niveau des matières, mais aussi au niveau de la vie personnelle. En France j'habitais chez mes parents, je rentrais tous les soirs... ici nous sommes dans un cadre plus professionnel et autonome, plus de parents pour nous aider... nous sommes "livrés à nous-même". Ceci va nous aider à rentrer plus facilement et rapidement dans la vie active.

 

cezar-ritz-temoignage-9
cezar-ritz-temoignage-1
cezar-ritz-temoignage-7

Qu’apprécies-tu en Suisse?

La Suisse est vraiment un pays paisible et agréable. Les gens y sont très respectueux, travailleurs et le pays dispose de splendides paysages, dont la vue sur le lac Léman que nous avons la chance d'avoir depuis notre école. A proximité nous avons aussi des stations de ski ou encore les villes comme Genève, Montreux ou Lausanne à 1h. Le pays est très bien desservi.

Qu’est-ce que tu apprécies le moins?

La Suisse est très chère, les transports, la nourriture, les services...heureusement que nous sommes logés sur le campus et à proximité de la France si nous avons besoin de quelque chose.

 

cezar-ritz-temoignage-2

 

As-tu eu des moments difficiles?

Je n'ai pas eu de moments difficiles, je voulais vraiment intégrer cette famille, j'étais prête à quitter la maison, prête à rentrer dans la vie active alors cela n'a pas été un grand choc pour moi. Cependant, durant le premier examen j'étais stréssée car que je ne savais pas exactement à quoi m'attendre. Mais ce dernier s'est très bien passé et je suis dorénavant rassurée pour les prochains. L'anglais est aussi un grand moment d'adaptation qui demande beaucoup de concentration au début et qui peut être fatiguant. Néanmoins, étant donné que l'on est plongé dedans 7j/7, 24h/24 on apprend et évolue très vite.

As-tu trouvé un job sur place? Est-ce difficile?

Étant donné que nous avons tout de même suffisamment de travail avec l'école, je ne suis pas en recherche de job, je me concentre sur mes cours .

Pour ce qui est argent, j'essaye de dépenser le moins possible étant donné que notre école coûte déjà chère. J'essaye de ne pas trop faire d'extra et je ferai mon premier stage en Suisse étant donné qu'il y a de magnifiques établissements et que les stages sont bien rémunérés. Cela me permettra de mettre de l'argent de côté. Sinon, plusieurs annonces et sites peuvent permettre de trouver un job.

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant qui veut étudier en Suisse et plus précisément dans  une école hôtelière?

D'après moi la France représente le monde culinaire et la Suisse le standing hôtelier. Les écoles suisses répondent donc à mon souhait professionnel de devenir hôtelier.

Je peux conseiller de se prendre à l'avance pour tout ce qui administratif (forfait téléphonique, carte de transport...) et de ne pas rester entre français à l'école. Au début cela rassure, mais il est important de créer des liens avec des étrangers pour la langue et l'intégration au sein de l'école ainsi que pour découvrir de nouvelles cultures.

Je trouve que notre école est idéale pour une personne passionnée d'hôtellerie, qui souhaite s'ouvrir à l'international, découvrir de nouvelles cultures et la Suisse. Le conseil que je peux donner et de bien s'organiser dans son travail, de travailler son anglais avant de venir et d'avoir envie de découvrir ce pays et cette école

 

cezar-ritz-temoignage-5

 

Je tiens à remercier les personnes de StudiesUP qui me permettent de dévoiler ma propre expérience aux futurs hôteliers qui souhaiteraient intégrer la Suisse et notre école.

 

Pour tout savoir sur César Ritz Colleges Switzerland, clique sur le logo ci-contre!

cesar-ritz-logo