Bonjour! Je m'appelle Chillina Giorgi, je suis arrivée au Vietnam le 8 Septembre 2019 et j'ai choisi cette destination car je voulais aller en Asie absolument (ou Océanie), continent que je n'avais jamais visité auparavant. Suite au coût de la vie élevé en Australie et ayant un budget étudiant, mon choix s'est tourné vers le Vietnam car RMIT est une université australienne. Mes critères étaient donc réunis.

J'étudie le commerce à RMIT sur le campus d'Ho Chi Minh, pour 2 semestres. J'ai des cours de comptabilité, de management, de logistique et de leadership qui sont très intéressants et qui apportent un plus important aux cours que j'ai eu à PSB (Paris School of Business).

 

temoignage-rmit-vietnam-2

Je suis ravie de faire mon année à l'étranger dans cette université, tout d'abord parce que j'adore le campus, il est très grand et très différent de ce que l'on trouve en France, notamment à PSB. On se croirait un peu aux Etats-Unis en plus petit, c'est sympa.

Il y a tous les équipements nécessaires à notre épanouissement, d'une librairie à une salle de sport, tout un complexe pour le foot, rugby, tennis, basket, mais aussi un médecin français sur place gratuit, des restaurants etc. Les professeurs sont internationaux ce qui apportent de la vivacité aux cours et ce n'est pas le même mode d'apprentissage qu'en France, donc c'est une nouvelle opportunité pour nous.

Au Vietnam, tout d'abord j'apprécie qu'il fasse la plupart du temps beau et chaud, ça donne vite le sourire. De plus, se déplacer en scooter et d'en voir autant, c'est surprenant mais on se prête vite au jeu. La culture vietnamienne est très riche et la perspective de voyage est un énorme atout. Ce pays est magnifique et les alentours également.

 

J'aime moins la pollution qui est très présente et la saleté des rues qui sont très polluées. Les vietnamiens ne parlent pas anglais, cela créé une barrière et c'est ce qui me dérange le plus ici car il est plus difficile de communiquer avec les locaux.

J'ai eu un moment difficile peu après mon arrivée, un vol de sac à l'arrache. C'est une histoire banale qui arrive partout, même à Paris. Mais à 1000km de ses proches c'est toujours plus compliqué à gérer. Au final j'en ai tiré du bon: ne pas prendre de pochette ou de sac en scooter! Cela ne fait pas du Vietnam un pays dangereux, au contraire. Il faut juste faire attention la nuit, comme partout dans le monde. Un conseil donc: privilégiez les taxis la nuit (environ 2€ par personne).

 

temoignage-rmit-vietnam-3
temoignage-rmit-vietnam-4

 

Pour les étudiants qui font leur choix, si le Vietnam vous intéresse, n'hésitez pas! Ho Chi Minh est une ville surprenante mais on s'adapte et on prend vite le rythme. Le reste de l'Asie est à portée de main, il y a énormément de choses à faire dans le pays est dans les alentours de la ville. Quand on a un budget étudiant c'est génial car la vie ne coûte rien ici. En plus, le campus est vraiment beau, ça donne envie d'aller à l'école.

J'ai apprécié préparer mon année sur la plateforme StudiesUP car notre dossier est électronique et on voit où on en est, tant sur les billets d'avion que pour le visa ou les documents administratifs. C'est une forme de récapitulatif qui nous aide beaucoup. L'équipe est à l'écoute et répond rapidement. Félicitations et merci pour votre sérieux!

 

Pour tout savoir sur RMIT Vietnam, clique sur le logo ci-contre!

rmit-logo